REF 032 - Histoire du Chateau et des Sires de Saint-Sauveur-Le-Viconte. - Famille aux Epaules

Histoire du Chateau et des Sire de Saint-Sauveur-Le-Viconte


CHAPITRE III -- Godefroi de Harcourt. De 1330 à 1356
Page 79 : ....Le duc Charles, pour fêter sa prise de possession du duché de Normandie, avait reuni dans le château de Rouen les principaux barons de la province. On remarquait dans cette brillante et nombreuse assemblée le roi de Navarre, le comte de Harcourt, les sires de Graville, de Clère, de Préaux, du Bec-Thomas, de Tournebu ???, de la Ferté, de Biville, de Braquemont, de Blainville, de Sainte-Beuve et de Houdetot, le maire de Rouen, Jean Mustel et les plus notables bourgeois de la ville (chronique des quatre premiers Valois, 35).....
 
CHAPITRE IV -- Occupation Anglaise du Château de Saint-Sauveur, depuis la mort de Godefroi de Harcourt jusqu'à la mort de Jean de Chandos. De 1356 à 1370
Page 130 : .....Aprés la journée de Cocherel, du Guesclin s'avança vers la Basse-Normandie, et secondé par Olivier de Mauny, il enleva les principales positions qui étaient au pouvoir des Navarrais dans le Côtentin : telles étaient Carentan, le Pont-d'Ouve, Néhou, Magneville et Valognes. Il paraît, d'aprés les documents officiels et contemporains, que le Pont-d'Ouve et Néhou furent livrés aux Français par Guillaume aux Epaules (Preuves, p.145).
Page 143 : .....Les nobles Normans, c'est assavoir monseigneur de la Ferté, monseigneur du Melle, monseigneur de Tournebust ???, monseigneur de Blainville, monseigneur Friquet de Friquans, monseigneur Regnault de Braquemont firent crier l'assault.(Chronique des quatre premiers Valois, P;169.)
 
CHAPITRE V -- Suite de l'occupation anglaise de Saint-Sauveur jusqu'à la reddition de cette place aux Français. De 1370 à 1375.
Page 189 :.....Pendant les mois de septembre et d'octobre, les Français se bornèrent à faire bonne garde et à repousser les sorties des Anglais.(....). L'Amiral (de France, jean de Vienne) avait son quartier général à Pont-l'Abbé, où des provisions de vin furent apportées par eau pendant les mois de septembre et d'octobre, et où furent reçues le 1er septembre la montre de Galois de Guyry et le 1er octobre celle de Guillaume Aux Epaules (Preuves, p.220).....
Page 233 : ..... Les rançons que les Anglais avaient imposées à plusieurs de leurs prisonniers furent acquittées, en tout ou en partie, aux frais du roi : le bénéfice de cette mesure fut appliqué à Guillaume aux Epaules, capitaine de Néhou (Preuves p.232, 262, 309), à Jean sire de Gouhenans et à
Guillaume Fortescu (GU0O) (Preuves P 262).....
 
 
CHAPITRE VIII -- Le château et la baronnie de Saint-Sauveur depuis le recouvrement de la Normandie par Charles VII jusqu'aux temps modernes. De 1450 à 1789
Page 290 : .....Relevaient de la baronnie de Saint-Sauveur : .....Le quart de fief de Saint-Germain-de-Tournebu ; le quart de fief Pinel, tenu à Saint-Rémi-des-Landes par les héritiers de Jean Fortescu (JE02 ??).....Tous ces détails sur les dépendances de la baronnie de Saint-Sauveur se trouvent confirmés et complétés par un dénombrement du 21 juin 1528, qui est rapporté plus loin parmis les pièces justificatives (Preuves, p.349)......
 
Espace